Hersant, Vasks, Maillard - Horizon(s) - Olivia Gay & Orchestre Pasdeloup, Wolfgang Doerner - 2018 (FLAC, 24BIT – 88KHZ)

Hersant, Vasks, Maillard – Horizon(s) – Olivia Gay & Orchestre Pasdeloup, Wolfgang Doerner – 2018 (FLAC, 24BIT – 88KHZ)

Composer: Philippe Hersant, Pēteris Vasks, Thierry Maillard
Performer: Olivia Gay – cello
Orchestra: Orchestre Pasdeloup
Conductor: Wolfgang Doerner
Audio CD
Number of Discs: 1 CD
Format: FLAC (tracks)
Bit Depth: 24bit / 88,2kHz
Number of channels: 2.0
Label: Ilona Records
Size: 1.16 GB
Recovery: +3%
Scan: yes
Server: rapidgator

Olivia Gay & Orchestre Pasdeloup, Wolfgang Doerner / Horizon(s)

Philippe Hersant

01. Concerto pour violocelle et petit orchestre (1989) [17:10]

Pēteris Vasks

Concerto no. 1 pour violoncelle et orchestre (1994)

02. I. Cantus I [07:50]
03. II. Toccata I [05:12]
04. III. Monologhi [09:25]
05. IV. Toccata II [05:48]
06. V. Cantus II [10:58]

Thierry Maillard

07. Arckepek pour violoncelle et orchestre (2014) [17:22]

Pēteris Vasks est né en 1946 à Aizpute, URSS (Lettonie). Vasks a étudié la contrebasse et a joué dans plusieurs orchestres lettons avant d’entrer au conservatoire letton d’état. Au début, le style de Vasks était lié à celui de Witold Lutoslawski, (1913-1994), de George Crumb (né en 1929) et de Krzysztof Penderecki (né en 1933). A partir de 1989, ses œuvres incluent des éléments de la musique folklorique lettone. Ses œuvres sont généralement extrêmement claires et communicatives, avec un sens solide et vigoureux de l’harmonie ; Vasks est en outre très sensible aux sujets environnementaux, et un sens de la nature primitive et détruite se retrouve dans plusieurs de ses œuvres. Parmi les oeuvres majeures qu’il a composé à ce jour, on peut noter une Fantaisie « Izdegusas zemes ainavas » pour piano, « Le Livre » pour violoncelle, une Sonate pour contrebasse, « Letscape with Birds » pour flûte seule, « Viatore » et un « Te Deum » pour orgue, une Toccata pour deux pianos, une « Petite musique estivale » pour violon et piano, une « Partita » pour violoncelle et piano, « Trois pièces » pour clarinette et piano, « Episodi e Canto Perpetuo » pour Trio avec piano, cinq Quatuor à cordes et « Musica Adventus » pour quatuor à cordes, un Quatuor avec piano, deux Quintettes pour flûte, hautbois, clarinette, basson et cor, une « Sonate de printemps » pour deux violons, deux altos et deux violoncelles, le « Cantabile » et la « Musica dolorosa » pour cordes, « Méditation » pour violon et orchestre à cordes, le Concerto « Lumière distante » pour violon et orchestre à cordes, un Concerto pour violoncelle, un Concerto pour cor anglais, un Concerto pour timbales et quatre percussionnistes, « Message » pour quatre percussionnistes, deux pianos et soixante cordes, « Composition » et « Voices » pour orchestre à cordes, trois Symphonies, une Messe pour choeur mixte à cappella ou avec orgue, une Messe pour choeur mixte et orchestre à cordes, « Dona Nobis Pacem » pour choeur mixte et cordes, « Pater Noster » pour choeur mixte a cappella ou avec orchestre à cordes, ainsi que de nombreuses oeuvres pour choeur a cappella.

Né à Rome (Italie) en 1948, Philippe Hersant a été l’élève d’André Jolivet (1905-1994) au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Pensionnaire de la Villa Médicis de 1978 à 1980, on peut citer à ce jour parmi ses oeuvres majeures ses Quatuors à cordes, une « Missa brevis » (1991), « Le Château des Carpathes » (1993), son Concerto pour violoncelle N° 1 (1994), « Landschaft mit Argonauten » (1995), son Concerto pour violon (2004), et son Opéra « Le Moine noir » (2006) d’après Anton Tchekhov. Rompant avec l’académisme de plus en plus stérile dans lequel s’était laissé enfermer une partie de la musique occidentale, française et allemande surtout, à partir des années 1960, il est l’un des principaux compositeurs européens qui a contribué à renouveler profondément la création musicale contemporaine durant le dernier quart du vingtième siècle.

Rapidgator.net

Olivia_Gay_Horizon_2018_24-88.2.rar

[/spoiler]

Leave a Reply

Post Navigation